FAVORIS CINEMA JANVIER & FEVRIER 2018

Kikoo mes petits chérubins !

Vous allez bien ? Pour ce dimanche je reviens enfin avec un article cinéma. Je ne vous ai pas fait un point sur ce que je suis allée voir au cinéma depuis Mai :o. Il était grand temps de reprendre cette rubrique en main.

Pour cette fois je vais mélanger ceux que je suis allée voir en Janvier et en début Février. Mon concours approchant à grand pas, je ne pense pas que j’aurai le temps de retourner au cinéma d’ici Mars.

Je vous rappelle que le principe c’est que je vous parle de tous les films que je suis allée voir, que je les ai aimés ou non. Je vous donne mon avis, et si vous en avez un différent du mien, laissez un commentaire pour plus d’objectivité et de précisions pour ceux qui hésiterez encore à aller voir ces films. Ce mois ce, rien ne m’a déçue. L’année 2018 commence plutôt bien. Let’s go !


momo

Un petit film français touchant, et quand même marrant. Ce n’est pas un grand grand film mais il valait quand même le coup au cinéma. Et puis j’adore le style de Christian Clavier, sa tête me fait rire même s’il parle pas limite. Toujours exacerbé de tout. L’histoire est bien écrite. Je vous recommande.

Un soir, en rentrant chez eux, Monsieur et Madame Prioux découvrent avec stupéfaction qu’un certain Patrick s’est installé chez eux. Cet étrange garçon est revenu chez ses parents pour leur présenter sa femme. Les Prioux, qui n’ont jamais eu d’enfant, tombent des nues… D’autant que tout semble prouver que Patrick est bien leur fils. Patrick est-il un mythomane ? Un manipulateur ? Les Prioux ont-ils oublié qu’ils avaient un enfant ? Madame Prioux, qui souffre de ne pas être mère, s’invente-t-elle un fils ?


downsizing

Un film avec Mat Damon, pas très bien noté, et pourtant je l’ai bien aimé. Le scénarios est plutôt original. De tous les films qui dépeignent un futur plutôt catastrophique, personne n’avait jamais abordé cette solution. J’ai horreur de voir un film qui copie le scénario des autres, un peu comme quand il y avait en même temps Divergeant, Labyrinthe, et Hungers Games. Les 3 c’est la même histoire, aucune originalité. Au moins là ça change. Et puis ça fait quand même réfléchir sur notre mode de vie, su l’avenir de notre planète. Le tout tourné avec émotions et humour. Je vous recommande.

Pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques mettent au point un processus permettant de réduire les humains à une taille d’environ 12 cm : le « downsizing ». Chacun réalise que réduire sa taille est surtout une bonne occasion d’augmenter de façon considérable son niveau de vie. Cette promesse d’un avenir meilleur décide Paul Safranek et sa femme à abandonner le stress de leur quotidien à Omaha (Nebraska), pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie pour toujours.


le crime de l’orient express

Alors lui c’est le film que j’ai préféré de ce début d’année. Gros coup de cœur. De base je ne connais pas trop les Hercule Poirot, juste j’ai déjà vu des livres trainer chez moi mais je ne m’en suis jamais soucié. Du coup je suis allée voir ce film comme novice totale. Je ne m’attendais à pas grand chose, et j’ai été plus qu’agréablement surprise. C’est hyper bien écrit et jouer. Le dénouement est parfait. J’ai pas vu le temps passer.

Le luxe et le calme d’un voyage en Orient Express est soudainement bouleversé par un meurtre. Les 13 passagers sont tous suspects et le fameux détective Hercule Poirot se lance dans une course contre la montre pour identifier l’assassin, avant qu’il ne frappe à nouveau. D’après le célèbre roman d’Agatha Christie.


the passenger

Un film d’action avec Liam Nesson. Avec la bande d’annonce on ne comprend rien du tout, on ne sait pas trop à quoi s’attendre. Du point de vue du tournage ça m’a rappelé un peu à Speed, dans le sens où on est vraiment dans l’urgence. Mais le scénario est plutôt original. Je ne vous en dit pas trop pour vous laisser dans l’incompréhension totale ^^ Il faut juste savoir que c’est un film qui vaut le détour.

Comme tous les jours après son travail, Michael MacCauley (Liam Neeson) prend le train de banlieue qui le ramène chez lui. Mais aujourd’hui, son trajet quotidien va prendre une toute autre tournure. Après avoir reçu l’appel d’un mystérieux inconnu, il est forcé d’identifier un passager caché dans le train, avant le dernier arrêt. Alors qu’il se bat contre la montre pour résoudre cette énigme, il se retrouve pris dans un terrible engrenage. Une conspiration qui devient une question de vie ou de mort, pour lui ainsi que pour tous les autres passagers !



C’est tout pour aujourd’hui. Quand j’aurai un peu plus de temps, j’aimerai bien aller voir Pentagone Paper qui est déjà en salle depuis deux semaines et La Ch’tite famille qui sort le 28 Février. On verra si je vous en parle lors du prochain article cinéma. Sur ce, passez un bon dimanche. Kissouuu.

Follow me on
Facebook
Instagram
YouTube
Twitter
Hellocoton
Pinterest

About the author

Audrey

25 ans | Bordeaux

View all posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *