MON REEQUILIBRAGE ALIMENTAIRE : JE VOUS DIS TOUT

 Yo !

Aujourd’hui on va papoter rééquilibrage alimentaire. L’occasion de créer une nouvelle rubrique sur le blog. Je ne pense pas vous faire énormément d’articles sur ce sujet, sauf si vous voulez que je développe plus un point précis. Pour le moment je fais cet article parce que je suis allée voir une nutritionniste récemment et j’en ai appris beaucoup. Sur insta je vous ai demandé si vous vouliez que je vous fasse un petit compte rendu de mon RDV et vous avez toutes été curieuses d’en savoir plus. Voici comment j’en suis arrivée à rédiger ce poste.

Pour les bordelaises, je suis allée voir Céline Maillard (sur vos recommandations d’ailleurs, merci !). Elle a deux cabinets : un à Mérignac, et un à Peyber. COmptez 45€ la séance d’une heure. Son site est ICI si vous voulez plus d’infos.

Ma situation

D’abord sachez que je n’ai pas voulue allée voir une nutritionniste dans le but de perdre du poids à tout prix. Mon but premier c’est de mieux manger pour avoir une santé pas trop dégeu quand je vieillirai. Et je pense que manger mieux fait quand même perdre du poids. Mais je ne suis pas obsédée par ça, je ne me pèse pas régulièrement ni quoi etc. Juste depuis mes 25ans je fais de plus en plus gaffe à ma santé. Je ne me maquille plus tous les jours, je ne porte plus de soutien-gorge tous les jours (d’ailleurs pour en savoir plus c’est par ICI), etc.

J’ai décidée de prendre RDV parce que je mange très mal, depuis toujours. Et je ne connais aucun règle élémentaire d’alimentation. Jamais de légumes ou de fruits, pas mal de sucres, de gras. Je ne grignote pas par contre, mais je mange trop et trop riche. Le truc qui est autant un avantage qu’un inconvenient, c’est que ma prise de poids et très lente et très proportionnée. Je prend de partout et plutôt lentement, c’est cool, mais du coup je ne me vois pas vraiment grossir et je ne prend pas conscience que je fais du caca ^^ L’autre truc chiant c’est que ma perte de poids sera également lente du coup… Je pense que du coup je ne pourrai pas faire de « bilan » niveau poids avant un bon moment. Le prochain article ne sera pas pour tout de suite ^^ enfin bref, tout ça pour dire que j’avais besoin d’un cours alimentaire.

Les conseils de la nutritionniste

Je ne vais pas vous donner ses conseils sur mon alimentation, parce que c’est personnel donc ça ne vous servira surement pas. Elle s’est basée sur mon alimentation de base et la rendue plus saine. Mais du coup ça dépend de ce que vous manger à la base.

En revanche je vais vous expliquer ce que j’ai appris et qu’il faut savoir pour manger sainement.

D’abord, manger du pain n’est pas forcément mauvais, surtout pour le matin. Mais, il faut que ce soit du pain complet ou aux céréales. Ca permettra de tenir toute la matinée. Si vous aimez le chocolat le matin, à tartiner ou à boire, c’est possible mais il faut être raisonnable sur les quantités bien sure.

Ensuite pour les plats il faut autant de féculents que de légumes et un peu de viandes/poisson ou des œufs. Nous les femmes, on doit manger moins que nos hommes et surtout moins de viandes/poissons.

Pour chaque plat on peut utiliser une cuillère à soupe d’huile d’olive, de colza ou de noix, par repas et par personne. Eviter l’huile de tournesol parce qu’elle est trop riche en Omega 6 alors qu’on en a déjà naturellement assez dans notre organisme. En revanche notre système a plus de mal à produire des Omega 3 et 9 qui sont présents dans les autres types d’huiles. Donc il faut les utiliser et les alterner pour être au top. 

Pour la crème fraiche, si vous utilisez du 15% de matières grasses il ne faut pas plus de 3 cuillères à soupes par personne et repas. Si vous prenez du 4% de matières grasses on peut mettre tout un pot individuel sans problème.

Pour les quantités une assiette à dessert suffit. Et pour manger moins vite son conseil serait d’utiliser des fourchettes à huitres comme ça on galère et on ne peut pas enfourner trop de bouffe d’un coup ^^

Pour les desserts on peut prendre un fruit et/ou un laitage (Si on a encore faim on peut faire les deux) (le laitage en dessert c’est mieux une fois par jour). Mais prenez toujours des yaourts natures quitte à rajouter vous même une cuillère à café de sucre, de miel ou de confiture. Mais ne prenez pas des yaourts aux fruits. Ce n’est que du sucre finalement donc pas très bon pour la santé et le poids. Si vous voulez des compotes, prenez les sans sucres ajoutés.

Pour les boissons c’est simple c’est eau plate ou eau gazeuse. Moi je bois tout le temps de l’eau donc ça me change rien ^^

Si entre les repas vous ressentez la faim (la vraie faim et pas l’envie de manger), vous devez écouter votre organisme et faire une collation. Vous pouvez optez pour une petite tranche de pain, ou un fruit, ou bien quelques fruits secs, ou alors un ou deux gateaux, ou un laitage, ou encore une tranche de jambon.

Quand vous avez faim il ne faut surtout pas vous priver. En fait si vous priver votre corps quand il est en besoin, il va se demander pourquoi il y a privation et grâce à l’instinct de survie, la prochaine fois que vous allez l’alimenter il va stocker pour faire des réserves au cas où il y aurait une autre privation. Donc quand vous vous privez alors que vous avez réellement faim, vous allez grossir. Pas la peine de souffrir pour rien. C’est pour ça que je n’ai jamais essayée le moindre régime. Déjà j’ai pas le mental de m’infliger ça, mais du coup on a la preuve que c’est bidon et que ça produit même l’effet inverse. En revanche il faut se retenir quand on a juste envie de manger. Bon dès fois, quand je stress trop par exemple je me laisse un peu tentée sinon après je mange x 1000. Mais sinon en règle général, et en période normale (pas en révision quoi), j’évite tout grignotage.

Ah oui et pour le soir, il ne faut pas manger trop gras et pas trop tard. C’est par rapport à la digestion plus que par rapport au fait qu’on prend plus de poids la nuit où que sais-je. Vieille rumeur sans fondement.

Pour les étudiants

Pour ceux qui comme moi sont en période de révisions intensives, ne mangez pas devant vos cours. Sinon on ne se rend pas compte de ce que l’on mange et on mange plus du coup. Et éviter de ne faire des pauses que pour manger, il faut aussi faire des pauses sans manger pour pas que le cerveau associe la pause à la bouffe et vous donner l’impression d’avoir faim juste pour faire une pause finalement.


Voilà je pense que j’ai tout résumé. J’espère que c’est claire et que ça vous sera utile. Quelques unes étaient curieuses et attendaient cet article, donc j’espère que vous n’êtes pas déçues. Dites moi ce que vous en pensez, et si vous avez d’autres conseils donnez les nous 😉 On se retrouve très vite avec un petit look, comme d’hab. Kissouuuuu

POUR PLUS DE CONTENU RDV SUR NSTA :

About the author

Audrey

25 ans | Bordeaux

View all posts

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *